Secondaire 4

J’me réveille pour constater que rien n’a changé. La céramique de la cuisine trop froide sous mes pieds. Les autres dorment encore. Je dois préparer mon lunch avant d’aller à l’école. L’ostie d’école.… Lire la suite

Hier soir

Hier soir sur Côte-des-Neiges, y’avait un piano rose sur le coin de la rue en face de la bibliothèque. Une vieille dame en jouait. Elle semblait animée, en vie plus que jamais, en… Lire la suite

Les non-dits

J’aime ça parler des affaires qui écoeurent, de ce que tu préférerais pas voir. J’aime ça pas pour provoquer, juste parce qu’y faut, c’est toute, c’est ça. T’aimes pas ça voir la misère… Lire la suite

La bonne voie

Manger, se laver, s’habiller, dormir. Manger, se laver, s’habiller, dormir. Manger, se laver, s’habiller, dormir. Tant que je répète les étapes ci-dessus et que je les applique pendant un maximum de jours, ça… Lire la suite

Rien

2 juin 2007 Des fois, la seule chose que j’suis capab’ de faire, c’est m’asseoir sur le coin de mon lit et fixer le vide. Je réfléchis sans trop en même temps. Pis,… Lire la suite

Ayoye

10 mai 2007 Je ne fais plus jamais le lit. Ça vaut pas la peine, je r’tombe dedans rendu midi. Pour vrai, une chambre avec un lit défait, ça donne l’impression que c’est… Lire la suite

J’ai pas fait de mauvais coup

Assise dans le fauteuil chez la psy, pendant qu’elle est partie me chercher un verre d’eau, je me demande encore comment je me suis rendue ici. En fait non, je l’sais ben. J’ai… Lire la suite

V’là quelque chose de positif

2 mai 2007  J’ai réussi à me lever à une heure raisonnable. J’ai mangé correct. Je me suis douchée pis je me suis habillée. Y’a juste fallu que j’me recouche après, parce que… Lire la suite

La première fois

Le journal intime de ma première dépression je l’ai brûlé, pour pas relire, pour pas me sentir damnée. De toute façon, j’avais tellement griffonné les pages, t’aurais rien pu lire. Je dis première,… Lire la suite

Nuance

Dans ma bulle. C’est de même j’me sens. J’suis dans une bulle. Tout l’temps. J’suis comme un char qui a de la misère à partir. Toutes les semaines commencent un peu d’même. J’ai… Lire la suite