Être, ça veut dire quoi

Ma mère disait toujours «je vais mourir et personne ne saura vraiment qui je suis, qui j’étais». C’est un peu ça, la tragédie de l’humain.  

Les nouvelles du soir

Tous les soirs de la semaine-sur-deux, mon père, il boit du vin de dépanneur devant la télé. À l’écran, il parle, il s’obstine et lui crie des obscénités. Je pense qu’il préfère la… Lire la suite

L’insécurité

1995 Mes parents ne sont plus ensemble. C’est ce que je souhaitais depuis 2 ans. J’en ai 11. J’espérais que les cris cesseraient, qu’on arrêterait de traiter ma mère de grosse ou peut-être… Lire la suite

Le quotidien

À 2 ans, pour je ne sais quelle raison, j’ai cessé de faire des câlins, de demander des bisous, de chercher à me faire cajoler de mes parents, des adultes de mon entourage.… Lire la suite

danser, vivre

On s’était installé dans le parking de l’épicerie, toute la gang, assise par terre vers minuit. J’avais fait un dernier stop pour acheter des cochonneries. Assise par terre, la gang, on mangeait des… Lire la suite

Secondaire 4

J’me réveille pour constater que rien n’a changé. La céramique de la cuisine trop froide sous mes pieds. Les autres dorment encore. Je dois préparer mon lunch avant d’aller à l’école. L’ostie d’école.… Lire la suite

Rien

2 juin 2007 Des fois, la seule chose que j’suis capab’ de faire, c’est m’asseoir sur le coin de mon lit et fixer le vide. Je réfléchis sans trop en même temps. Pis,… Lire la suite

discuter avec toi

Ne pas écouter de musique. Ne pas se bourrer la face de cupcakes, bonbons, chocolats, fromages, yogourt-au-café-Liberté-qui-goûte-trop-bon (juste 160 calories le ¾ tasse). «Y’a toujours bien un boutte à toute.» Se faire un… Lire la suite